Passage Louis Lévesque

Type : Logements // Lieu : Nantes // Maître d'ouvrage : Groupe Giboire // Département : Loire Atlantique (44)
Période : 2014 - 2016 // Surface :

Photographies : Philippe Ruault

Nous proposons d’implanter le bâtiment projeté de forme simple et unitaire, à l’alignement de la limite parcellaire côté voirie et à l’alignement ponctuel sur la limite de fond de parcelle.

 

Pour assurer la continuité urbaine, nous proposons de prendre en compte côté rue, le volume existant, et d’aligner l’égoût du bâtiment projeté avec la corniche de la construction mitoyenne en limite sud.

 

De ce côté, l’immeuble est percé de grands cadres horizontaux sur les 3 premiers niveaux, fermés de baies vitrées pour les logements du rez-de-chaussée, ils constituent des loggias et/ou jardins d’hiver (loggias fermées par un ensemble menuisé vitré) pour les logements des niveaux 1 et 2.

Le dernier niveau met à profit le volume sous la toiture à 4 pentes qui recouvre la construction. Traversant et en retrait par rapport aux étages inférieurs façade Est, il est très largement vitré, ponctué de volets coulissants et prolongé par de vastes terrasses côtés rue et intérieur d’îlot.

 

Le jeu d’épaisseur des loggias et balcons, des jardins, de décalage des façades suivant les niveaux, contribuent à préserver l’intimité des occupants mais aussi celle du voisinage immédiat en limitant les angles de vue.

 

Le logement de fond de parcelle à rez-de-chaussée, est relié au bâtiment sur rue par le prolongement des murs de limite de propriété et de la terrasse jardin (étanchéité du sous-sol). Il est distribué par le porche de la construction sur rue, et s’organise autour des patios de pleine terre, clos des murs de limite parcellaire. Sa façade côté Ouest est plutôt fermé pour préserver l’intimité des résidents.

Partager